Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 12:00

Plein d'articles en cours mais aucun vraiment fini ou finissable rapidement. En plus, j'ai plein de trucs prévus ces jours-ci, je suis allée bosser hier matin alors que je ne travaille pas normalement le mardi, et puis il fait beau donc je profite du soleil avec le magicien...

Du coup, pour qu'il y ait quand même un petit quelque chose sur le blog, je me suis dit que j'allais recycler un peu ce que je faisais au boulot en vous présentant les livres lus lors de notre dernière "heure du conte" à la bibliothèque.

Le thème : l'eau sous toute ses formes, la pluie, la mer...

Pour chaque heure du conte, on essaye de faire une sélection variée, et cette fois je trouve que c'était réussi en terme d'illustrations, puisqu'il y a eu des genres très différents.

 

Pour commencer, Bon voyage petite goutte ! d'Anne Crauzaz

bon-voyage-petite-goutte.jpg

Sur le thème très classique du cycle de l'eau, les magnifiques illustrations d'Anne Crauzaz dans ce livre accessible dès 3 ans. Vous pouvez avoir un apperçu  ici et j'en profite pour vous conseiller les autres titres de cet auteur, en particulier Premiers printemps et Raymond rêve que vous pouvez découvrir ici

 

 

Puis Sous un arbre parapluie de Valeri Gorbachev.

sous-un-arbre-parapluie.jpg

Pour éviter d'être mouillé, un cochon se réfugie sous un arbre parapluie. Il est bientôt rejoint par d'autres animaux, plus on moins exotiques (de la souris aux gorilles). A partir de 2-3 ans.

 

 

Ensuite, Bonne pêche de Dedieu

bonne-peche-dedieu.jpg

Un pêcheur sort en mer chaque matin, mais ses filets contiennent de moins en moins de poissons et de plus en plus d'objets divers : un frigo, un satellite, une moto ou le bras de la Vénus de Milo ! Dans ce livre, accessible dès 3 ans, les plus jeunes s'amuseront de l'accumulation d'objets divers, les plus grands pourront aborder le thème de la pollution des mers, mais toujours de manière ludique et en gardant un certain optimisme (le pêcheur finira par... ouvrir un magasin d'antiquités !). Un autre article sur ce livre  ici

 

 

Ensuite, l'oiseau de pluie de Monique Bermont et Kersti Chapelet.

oiseau-de-pluie.jpg

J'avais déjà parlé de l'affection toute particulière que j'avais pour les contes du père Castor. Celui là aussi, ma grand mère me l'a lu quand j'étais petite. On y découvre Banioum, petit africain qui décide de capturer un oiseau de pluie, afin que le village ait toujours assez d'eau pour les cultures. Mais une fois dans sa cage, l'oiseau ne chante plus... A partir de 4 ans. 

 

 

Puis Ne te mouille pas les pieds, Marcelle ! de John Burningham

ne-te-mouille-pas-les-pieds-marcelle.jpg

Les parents de Marcelle s'installent sur la plage, avec leur transat. Mais malgré leurs présence, Marcelle est déjà partie à bord d'un bateau de pirates, dans ses rêves. Parce que parfois, les enfants ont la capacité de s'en aller loin, très loin des préoccupations matérielles de leurs parents. A partir de 4 ans.

 

 

Puis Pourquoi personne ne porte plus le Caïman pour le mettre à l'eau de Blaise Cendars et Christophe Merlin

pourquoi-personne-ne-porte-plus-le-caiman.jpg

Un homme accepte de porter un caïman jusqu'à la rivière. Mais celui-ci ne tient pas sa promesse et tente de le dévorer. Heureusement, un lièvre malin va réussir à sauver l'homme. A partir de 4 ans. Sympa, mais sur la même trame, je préfère "un petit chacal très malin" aux éditions du père Castor. 

 

 

Puis la femme dorade de Pauline Gay-Para et Christophe Merlin (je constate seulement un rédigeant cet article que c'est le même illustrateur que pour le livre précédent, les deux dessins sont vraiment très différents, et je le préfère nettement dans ce livre là). 

la-femme-dorade.jpg

En sauvant un poisson maltraité par des enfants du village, un pêcheur est récompensé. En rentrant chez lui, le pêcheur se trouve heureux d’avoir un toit et d’être à l’abri de la tempête. Et bonne surprise : une jeune fille très belle, à la peau fraîche et rosée tape à sa porte et s’installe chez lui. Une belle histoire commence pour ces deux-là. La jeune femme prépare chaque jour une soupe qui ravit le pêcheur. Une seule question le taraude : d’où vient la saveur exquise qui se dégage du breuvage ? En cherchant à connaître le secret de la jeune femme, le garçon va perdre celle qui le fascinait. Dans la vie, « c’est l’amour ou les questions. » (résumé ricochet). Très très beau conte, à partir de 5-6 ans (et qui a vraiment beaucoup plu aux... parents, encore plus qu'aux enfants, il faut bien l'avouer). 

 

 

Et enfin, l'enfant phoque de Nikolaus Heidelbach

l-enfant-phoque.jpg

C’est l’histoire d’un petit garçon qui nage comme un poisson sans avoir jamais appris à nager. Son père est pêcheur et l’enfant passe son temps avec sa mère qui, bien qu’elle soit toujours à la maison, a l’air de très bien connaître la mer et ses habitants. Une nuit, il surprend son papa dissimulant une peau de phoque et se souvient d’une légende que lui a racontée sa mère selon laquelle les phoques seraient en fait des hommes. Le lendemain matin, sa mère a disparu… (résumé ricochet) Très belle histoire, un peu mystérieuse, illustrations superbes, très belles évocations des fonds marins... J'aime beaucoup ce livre qui peut se découvrir dès 5 ans et que les enfants un peu plus grands apprécient encore plus. 

 

Et voilà 45 minutes de lecture ! 

Mais on peut bien sûr en citer baucoup d'autres.

Par exemple, ça vaut vraiment le coup d'ouvrir la vague de Suzy Lee :

la-vague-suzy-lee.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Lila - dans Lila bouquine
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Lila
  • : Bibliothécaire, maman du magicien (né en 2012) et de la puce (née en 2015), je parle de mes coups de coeur en littérature jeunesse, de ma vie, de mes ballades... J'ai un autre blog, http://filledalbum.wordpress.com où je réunis des ressources pour une littérature jeunesse antisexiste.
  • Contact

Recherche