Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 août 2012 1 20 /08 /août /2012 17:30

Petit retour en arrière, il y a un peu plus d'un an 1/2 maintenant. Je débarque à la bibliothèque pour mon premier jour de travail, juste après avoir obtenu mon concours. Ma collègue me propose d'assister à des lectures pour les enfants de moins de 3 ans. J'étais alors complètement perdue : tous mes repères habituels de lecture à haute voix n'existaient plus avec un public aussi jeune. Et je ne comprennais pas trop l'intérêt de proposer des livres à des bébés de quelques mois. Mais rapidement, j'ai perçu puis compris la richesse de ces séances. 

Je voulais donc essayer de partager cette richesse et de montrer quel est l'intérêt de lire à son enfant. 

 

Pourquoi ?

Je m'appuierai ici en grande partie sur les analyses de l'association ACCES (Actions Culturelles Contre les Exclusions et les Ségrégations), puisque j'ai été formée par des membres de cette association.

D'après Marie Bonnafé, l'un des fondatrices de cette association, psychanalyste, on utilise deux types de langues orales. Une langue "factuelle" d'une part, utilisé pour décrire ce qui entoure le tout-petit ("il fait beau", "c'est une voiture") ou la plupart des actes de l'enfant ("tu cours vite!") ou du parent ("je fais à manger"). Une langue "du récit" d'autre part, beaucoup plus riche au niveau du vocabulaire, des structures grammaticales et des métaphores, plus proche de la langue écrite. Ce langage est indispensable pour la construction des enfants, et pour, par la suite, leur accès à l'écrit et l'apprentissage de la lecture. 

La découverte de cette "langue du récit" se fait d'abord souvent, chez le bébé, par l'intermédiaire des chansons ou comptines traditionnelles (ou non) chantées par ses parents. L'album est également un excellent accès à cette langue du récit. En effet, même les albums les plus simples présentent un langage riche. Les systèmes de répétition de morceaux de phrases ou de structures grammaticales, très fréquents dans les livres pour les tout-petits, permettent à l'enfant de se repérer dans le récit (un peu comme les refrains des chansons).

Lorsqu'on lit à un bébé, comme lors d'une chanson, il est d'abord sensible au rythme et aux variations de la voix. L'album lui permet également de découvrir une nouvelle "langue", celle de l'illustration, de l'image. J'ai été impressionnée par la finesse d'analyse de l'image de certains enfants, qui mettaient en avant des détails que je n'avais même pas remarqué !  Petit à petit, il va pouvoir accéder au sens, être capable de suivre une histoire. Il va comprendre que le texte écrit a un sens.

Au delà de ces raisons "théoriques", raconter une histoire à un petit, c'est aussi un vrai bonheur ! Le moment de lecture est un moment privilégié d'échange et de calin avec l'adulte qui lit. Ca serait dommage de passer à côté !

 

A lire pour en savoir plus :  les livres, c'est bon pour les bébés.

Petite parenthèse sur l'engagement de l'association ACCES : elle a été créée en 1982 à la suite du colloque Apprentissage et pratique de la lecture à l’école qui s'est tenu en 1979 à Paris sous l'égide du Ministère de l'Éducation nationale et qui s'interrogeait sur les difficultés d'apprentissage de la lecture, et à leur lien avec le milieu socio-économique de la famille de l'enfant et l'explique par le manque de "langue du récit" dans les familles en difficulté. En effet, si la plupart des parents chantent ou récitent des comptines à leurs bébés, cela cesse généralement quand l'enfant grandit. Et dans les familles les plus défavorisés, le livre ne prend pas le relai pour proposer d'autres formes de cette langue du récit. " L'objectif de l'assocation A.C.C.E.S. est de mettre récits et albums à la disposition des bébés et de leur entourage en s'appuyant sur les partenariats entre bibliothèques et services de la petite enfance et en privilégiant les milieux les plus démunis.

En effet, l'accès à l'écrit et aux récits par l'écoute ludique d'histoires, de contes, de comptines, et par la manipulation de livres dès le moment où se constitue le langage oral, joue un rôle de prévention essentiel.

Il ne s’agit pas d'un apprentissage précoce. Faire découvrir le plaisir des histoires dans une ambiance détendue, c’est aborder dans de meilleures conditions l'acquisition de la langue écrite. S'adresser aux tout-petits et à leur entourage, c'est favoriser un développement harmonieux de la personnalité de l'enfant et une plus grande égalité des chances de réussite et d'insertion sociale."

 

 

A quel âge commencer ?

On peut commencer très tôt, lire à des bébés de quelques semaines. Une de mes collègue a commencé à lire des livres à sa fille de trois semaines. En accueil parents/enfants, nous recevons régulièrement des bébés de 3 à 6 mois. D'ailleurs, quand je fais un cadeau de naissance, c'est généralement un livre !

Il est d'ailleurs plus facile de commencer à lire à des enfants de cet âge là. En effet, aux alentours de 9 mois/1 an, les petits sont très accaparés par leur découverte de la mobilité et de la marche. Ils sont moins disponibles pour la découverte du livre et auront du mal à se concentrer plus de quelques minutes s'ils n'y sont pas habitués plus jeunes. C'est pourtant à cet âge là que souvent, les parents diminuent les formes de langue du récit qu'ils leurs proposaient (moins de chansons, de comptines) et donc que le livre devient vraiment nécessaire. S'ils ont l'habitude du livre, les enfants continueront à être attentifs à la lecture.

En effet, l'enfant s'habitue peu à peu au livre, va être de plus en plus disponible pour la lecture, être peu à peu attentif sur des périodes plus longues... A la bibliothèque, des enfants de crèche entre 1 an 1/2 et 2 ans 1/2 viennent toutes les semaines à des séances de lecture à la bibliothèque. En début d'année, il est difficile de maintenir leur attention tout au long d'une histoire. Mais au fur et à mesure, on constate l'évolution et en fin d'année ils restent sans difficulté attentifs pendant toute la demie heure d'activité !

 

 

Dans quelques jours, la suite !

Après cette partie théorique, des partages d'expérience et des sujets plus pratique : comment lire, quels livres choisir... 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Blandine 25/03/2013 12:32

Super, vous êtes vraiment une ressource formidable, merci beaucoup:)

Blandine 24/03/2013 20:17

Bonjour et merci de votre réponse, rapide en plus! Nous lui lisons déjà depuis très longtemps des albums pendant le biberon du soir sur nos genoux, je suis d'ailleurs ravie de toutes les nouvelles
idées que vous me donnez à ce propos. Cela dit ce n'est pas ce que je cherchais en premier lieu. Le but était effectivement de lui lire, à voix haute et sans images, afin qu'il puisse se laisser
porter à juste écouter. Cela fonctionne plutôt bien mais c'est vrai qu'il n'y a pas de livre prévus pour faire ceci à cet âge...dommage! Bonne continuation en tous cas et merci encore.

Lila 25/03/2013 12:02



Ah désolé je n'avais pas bien compris !


Effectivement, il est difficile de trouver quelque chose d'adapté. Moi j'aurais tendance à choisir des contes. Par exemple certains recueils de contes de chez Syros sont accessible dès 4 ans,
comme celui-ci, et
plusieurs livres de cette
série sont aussi adaptés aux petits (la chachatatutu et le phénix par exemple).


Sinon on peut aussi penser à la collection "365 contes" de chez Giboulées, qui est destiné plutôt aux enfants à partir de 7
ans (mais bon, comme l'oeil du loup, alors si l'un marche, pourquoi pas les autres) mais qui a l'avantage de proposer des textes courts, un par soir.



Blandine 22/03/2013 21:04

Bonjour, je suis maman d'un petit de 21 mois et on a commencé il y a quelques mois à lui lire le soir dans son lit pendant 5 mn un petit bout de livre mais on ne trouve pas d'histoires qui seraient
plus adaptées à lui. Jusqu'ici on a fait deux Pennac: L'oeil du loup et Cabot-caboche. C'est sûr il écoute quand même mais je ne sais pas trop ce qu'il arrive à suivre en entendant comme ça un
chapitre par soir... Bref, je ne trouve pas d'idée de livre, en auriez-vous svp?
Cordialement

Lila 24/03/2013 10:32



Bonjour et bienvenue !


Pour un enfant aussi petit, je pense qu'il faut préférer des livres courts qu'on peut finir en une seule séance de lecture, et des livres très illustrés. L'idéal, ce sont des livres avec des
textes un peu répétitifs pour lui donner des repères dans la lecture. 


J'ai publié deux articles proposant des idées de livres pour les tout-petits : ici et là. Et pour les enfants de 2 ans, j'aime
particulièrement les livres présentés ici. J'essaye de présenter régulièrement des
présentations d'albums pour les tout-petits sur ce blog. Sinon, il y a un blog que j'adore, ici, qui présente des albums pour les 0-6 ans.


Ca peut aussi valoir le coup d'aller à la bibliothèque, si vous en avez une pas loin de chez vous. La plupart ont un fonds d'albums pour les petits et il y a des bibliothécaires qui peuvent vous
conseiller. Certaines organisent même des séances de lecture pour les tout-petits.


Voilà, si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas!  



Le petit poison rouge 31/08/2012 16:41

Alors là, très honnêtement, j'ai appris un truc ! Je n'aurais jamais, jamais pensé qu'on puisse lire des livres à un bébé de moins d'un an... Enfin, des livres avec cinq phrases, à manipuler par
lui, si, mais des vrais récits, je suis bluffée. J'ai hâte de lire la suite (bon, je triche et je commente en retard, alors elle est déjà publiée, je vais me jeter dessus ! )

Je sais que tu as lu cette note où je disais qu'on essaie de trouver le partage de tâches idéal ici, pour l'avenir, parce que Mossieur râle qu'il ne peut pas allaiter (:P - Je résume à mort !) . Je
pense que ça pourrait lui parler vachement ...)

Lila 03/09/2012 16:03



Pour être honnête, je ne pensais pas que c'était possible non plus, avant de voir mes collègues en action, et même avec cela il m'a fallu quelques semaines pour être pleinement convaincue... Mais
peu à peu j'ai découvert à quel point cela fonctionne et à quel point les enfants sont réceptifs !


J'espère que ça plaira à Mossieur ^^


La suite de la suite arrive bientôt !



Mia 21/08/2012 23:46

Merci, c'est super intéressant. Langue factuelle, langue du récit... Ca a l'air logique... Je suis curieuse de "l'effet" d'une lecture sur les tout-petits. A l'occasion j'irai faire un tour chez ma
voisine pour observer ! Vivement la suite !

Lila 03/09/2012 15:54



Merci pour le lien sur ton blog !


 


Si tu veux observer des réactions de tout-petits et que tu n'en as pas sous la main ^^, ACCES a fait un film sur des séances de lecture, disponible en DVD. J'ai pas encore eu l'occasion de le
regarder, mais j'en ai entendu du bien !



Présentation

  • : Le blog de Lila
  • : Bibliothécaire, maman du magicien (né en 2012) et de la puce (née en 2015), je parle de mes coups de coeur en littérature jeunesse, de ma vie, de mes ballades... J'ai un autre blog, http://filledalbum.wordpress.com où je réunis des ressources pour une littérature jeunesse antisexiste.
  • Contact

Recherche