Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 14:27

Cette semaine :

J'ai bu un thé avec une amie enceinte qui est désormais presque une voisine et parlé bébé !

J'ai retrouvé une cuillère en bois dans mon chariot de bouquins à la bibliothèque et cette blague du magicien m'a fait bien rire (après l'épluche légume dans la machine à laver le linge...).

C'était la dernière semaine de Collègue génial au boulot. Même si je suis triste qu'il s'en aille, on en a profité pour s'offrir deux petits restos le midi, c'était bien sympa (et comme c'est un article de petits bonheurs, je ne vous raconterai pas que pour le moment il n'est pas remplacé et que ça me stresse...)

J'ai participé à un "comité de lecture petite enfance", soit une matinée à parler de chouettes livres avec des gens passionnés. En plus, cette fois, j'ai parlé (entre autres) de pas de loup et des imagiers de Joelle Jolivet !

J'ai mangé mes premières cerises.

En sortant du boulot samedi, j'ai traversé le parc de Belleville, profité de la vue sur tout paris et du soleil avant de retrouver le magicien et son papa à l'espace jeu. Ca fait tellement de bien, le soleil !

 

Et le magicien ? Quand je lui propose un calin, je tapote mon torse en lui disant "tu peux poser ta tête là si tu veux". Cette semaine, j'étais accroupie devant lui et il m'a touché à cet endroit pour demander un calin. J'ai fondu. 

Repost 0
16 mai 2014 5 16 /05 /mai /2014 12:00

J'ai un aveu à faire : j'adore la chick litt', même celle pour ados. Alors Attachiante m'a fait envie, un jour où j'avais envie d'une lecture pas prise de tête.

Attachiante de Sarah Manning

Ce livre a officiellement le scénario le moins original qu'on puisse imaginer : ils sont complètement différents, ils se détestent, se chamaillent à longueur de temps, mais son irresistiblement attirés l'un par l'autre. Et ce qui n'était au départ que physique va devenir une belle histoire d'amour. Voilà voilà. On ajoute à ça un secret de famille, un voyage à New York, des mensonges qui seront découverts... Bref, rien de palpitant de ce côté là.

Et pourtant, je me suis régalée en lisant ce livre. Grâce à l'héroïne. 

Si tout le monde la rejette au lycée parce qu'elle est excentrique, c'est une star du net grace à son blog et son compte twitter (j'avoue qu'avoir comme définition de geek "elle s'habille en fripperie et est dépendante de twitter" ferait s'étrangler plusieurs de mes amis ^^, mais passons). Mais surtout, elle assume ses réflexions, les dialogues sont savoureux, elle a un super sens de la répartie et ses chamailleries avec Michael débordent de naturel (la scène de sexe vaut le détour, bien loin des minauderies ou des élans de romantisme de la plupart des romans pour ados, mais sans virer vers le trash). Et puis une héroïne féministe, qui le clame haut et fort, ça aussi ça fait du bien. Des romans pour ados où on croise "clitoris" ou "patriarcat", il n'y en a pas tant que ça !

 

Bref, même si ce roman n'est pas un chef d'oeuvre, on passe un excellent moment, et on évite le côté lénifiant qu'ont trop souvent les romans d'amour pour ados.

Repost 0
14 mai 2014 3 14 /05 /mai /2014 14:57

Ce livre, je l'ai pris à la bibliothèque pour Fille d'Album, parce que je le trouvais intéressant au niveau des représentations. Et puis je l'ai lu... Et ce petit ours m'a décidément beaucoup fait penser au magicien !

Alors j'ai eu envie de vous en parler, même s'il n'est plus édité, pour vous dire de ne pas le laisser passer si vous tombez dessus en bibliothèque.

Une minute, Alfred ! de Virginia Miller

C'est une histoire toute simple, de vie quotidienne. Un papa est très occupé par les tâches ménagères mais son fils s'impatiente, il veut jouer avec son papa. Celui-ci lui explique, d'abord patiemment, puis un peu énervé (les parents ne sont pas parfaits), qu'il doit d'abord s'occuper de la maison. Quand son père a fini et qu'il est enfin disponible, Alfred sait parfaitement de qu'il veut faire !

Une minute, Alfred ! de Virginia Miller
Une minute, Alfred ! de Virginia Miller
Une minute, Alfred ! de Virginia Miller

 

Cet album décrit tellement bien ce que nous vivons avec le magicien en ce moment. Le fait que ce soit si difficile, pour un petit bout, d'apprendre à attendre. Le "nan" d'Alfred me rappelle furieusement le "non" systématique du magicien dès qu'on lui pose une question. Et surtout, la passion des enfants de cet âge pour les jeux d'imitation, ou encore mieux, la participation aux tâches des grands. Je le trouve vraiment d'une grande justesse. 

Cet album est aussi, pour les parents, un appel au partage, à l'attention portée à l'enfant, tout en acceptant qu'on ne puisse pas être parfaits tout le temps et que parfois, on s'énerve, on hausse la voix. Le père prend le temps de jouer avec son fils, cherche à lui faire plaisir. 

L'illustration est très classique, mais pleine de douceur et de tendresse.

Et puis cet album permet aussi de lutter contre les stéréotypes sexistes avec le père qui s'occupe de la maison en tablier. Il permet même de se rendre compte qu'on peut nous-même avoir intégré des stéréotypes sexistes. J'en parle longuement aujourd'hui même sur Fille d'Album

Challenge bleu : 13/20

Challenge bleu : 13/20

Repost 0
13 mai 2014 2 13 /05 /mai /2014 14:44

Ca fait longtemps que je n'ai pas présenté ici ce qui se passait sur FIlle d'album, mon autre blog !

Alors ces derniers temps, j'ai proposé deux articles réunissants des liens intéressants (ici et ).

Et si je me suis agacée devant une fille devenant forcément hystérique dès qu'il est question de shopping, j'ai apprécié de voir des parents s'occuper de leur enfant, père comme mère (et en plus, utiliser une écharpe de portage). 

Très vite, un double article sur un album pour enfants, à la fois ici et sur Fille d'Album !

Repost 0
Published by Lila - dans Fille d'album
commenter cet article
12 mai 2014 1 12 /05 /mai /2014 14:39

Etre encore, lundi, au soleil de Corfou, profiter à trois d'une plage déserte.

Petits bonheurs de la semaine (12 mai 2014)
Petits bonheurs de la semaine (12 mai 2014)

Voir le magicien retrouver son papa. 

Revoir une amie et sa fille, qui ont passé plusieurs mois à l'étranger. Constater avec plaisir que le magicien et Y. sont très heureux de se revoir.

Lire le dernier Marie-Aude Murail, mon auteur pour ados fétiche (je vous en parle dès que j'arrive à rattraper un peu mon retard de romans à chroniquer).

Emmener le magicien à une réunion de boulot, le voir sage comme une image (il a joué seul pendant 45 minutes avec sa petite voiture sans faire de bruit), et discuter littérature petite enfance avec des collègues particulièrement sympas et aussi motivées que moi. 

Manger des hamburgers maison avec mon chéri et un ami.

 

Et le magicien ? Il adore les jeux de doigts et fait à la perfection "ainsi font font font", "un petit pouce qui danse" ou "tapent, tapent petites mains". Il faut absolument que je prenne le temps de le filmer !

Repost 0
9 mai 2014 5 09 /05 /mai /2014 12:00
Le petit monde d'Elliott Erwitt

Quand on a reçu ce livre à la bibliothèque, j'ai tout de suite pensé à Apostille qui cherchait il y a peu "un livre pour bébé avec des photos, de préférence des photos de personnes" et puis je l'ai feuilleté et j'ai eu un gros coup de coeur pour ce livre.

C'est un imagier tout simple qui regroupe des photographies d'un grand photographe américain, Elliott Erwitt. J'avoue mon ignorance totale en photo : je n'en avais jamais entendu parler. Des photos en noir et blanc, prises entre 1950 et 2005. Toutes superbes. Tour à tour drôles, émouvantes, intriguantes... On y trouve de nombreux enfants, des bébés, mais aussi des familles entières, des personnes âgées, des animaux, et en particulier de très nombreux chiens à qui Erwitt voue une véritable passion. 

Et Marie Houblon, qui a sélectionné les photos, a eu l'excellente idée de les accompagner d'un simple verbe. Le fait d'utiliser un verbe et pas un nom, un adjectif ou un texte explicatif est de nous envoyer imédiatement du côté de l'imaginaire, de l'interprétation, de l'échange, et jamais de la pédagogie. L'interprétation est plus ou moins évidente selon la photo. Dans certains cas, on trouve plusieurs photos pour un seul verbe (jouer... au ballon et jouer... de la musique). 

 

Voici quelques unes de mes préférées. (Je pense que ma préférée est celle qui représente une mère et son bébé, allongés sur le lit, qui se regardent, accompagnés du verbe "découvrir", mais elle est trop sombre pour que je la reproduise, et c'est une raison de plus d'aller voir ce bouquin !). 

Le petit monde d'Elliott Erwitt
Le petit monde d'Elliott Erwitt
Le petit monde d'Elliott Erwitt
Le petit monde d'Elliott Erwitt

Je ne pense pas que ce livre soit un livre "pour bébé", mais je pense qu'on peut le montrer à des bébés qui seront fascinés par les photos, comme on peut le présenter à des enfants plus grands avec qui on pourra discuter. 

 

Marianne de La mare aux mots en parle aussi ici

Challenge bleu : 12/20

Challenge bleu : 12/20

Repost 0
8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 12:00

Ces derniers temps se sont accumulés plusieurs romans dont j'ai envie de vous parler. Et on commence par un roman adulte, parce que oui, ça m'arrive d'en lire !

Silo de Hugh Howey

"Dans un futur postapocalyptique indeterminé, une communauté d'hommes et de femmes a organisé sa survie dans un silo souterrain géant. Du monde extérieur, devenu hostile, personne ne sait rien, sinon que l'athmosphère y est désormais irrespirable. Les images de mauvaise qualité relayées par d'antiques caméras, montrant un paysage de ruine et de dévastation balayé de vents violents et de noirs nuages, ne semblent laisser aucune place à l'illusion. Pourtant, certains continuent d'espérer. Ces individus, dont l'optimisme pourrait s'avérer contagieux, représentent un danger potentiel. Leur punition est simple. Ils se voient accorder cela même à quoi ils aspirent : sortir" (4e de couv').

On suit successivement quatre personnages. Holston, shérif de la communauté, qui décide de sortir du silo, Jahns et Marns (la maire du silo et l'adjoint du shérif) et Juliette, la nouvelle shérif. 

 

Pourquoi j'ai choisi ce livre, moi qui ne lit jamais de SF pour adultes ? Un peu au hasard : je l'avais remarqué sur la table des coups de coeur de ma librairie fétiche, donc quand quelqu'un l'a rendu à la bibliothèque, je me suis dit "pourquoi pas ?". Et j'ai bien fait. 

Parce que la découverte du silo, d'une communauté fonctionnant en vase clos, est passionnante. Et parce que l'effet du huit clos est particulièrement bien rendu, mais aussi l'organisation du silo, bati sur plus de 100 étages qu'on ne peut parcourir qu'à pieds. Se lancer dans la descente ou la montée se présente comme une expédition.

Parce que le suspens est bien entretenu, nous livrant juste assez d'éléments pour que cela ne soit pas frustrant. Et les scènes d'action sont sans esbrouffe mais haletantes.

Mais surtout pour le personnage de Juliette. Formée aux machines, dans les tréfonds du silo, elle se retrouve dans un univers bien différent dans les étages supérieurs. Mais elle ne renonce pas à sa façon de penser, à sa capacité à comprendre le fonctionnement des mécanismes, à son énergie et à sa détermination. C'est vraiment un beau personnage. 

Bref, j'ai passé un bon moment. Mais je n'ai pas vraiment de moyen de comparer avec d'autres titres !

 

Sinon, pour la petite histoire, Hugh Howey a d'abord autoédité des nouvelles sur internet (qui forment les deux premières parties du roman) avant d'être publié. Ce roman est le premier ouvrage de science fiction a être publié en France chez Actes Sud, et c'est le premier volume d'une trilogie. Le second, qui est en fait un préquel, vient de sortir et nous en dit plus sur les origines du Silo. 

 

Repost 0
Published by Lila - dans Lila bouquine
commenter cet article
7 mai 2014 3 07 /05 /mai /2014 13:40

Une semaine de vacances = une semaine de sevrage internet. Malgré le wifi à l'hôtel, j'ai tenu le coup ! Mais je suis bien contente de me reconnecter et de vous retrouver !

Les petits bonheurs d'une semaine de vacances, donc... Ce sont les plus difficiles, je trouve, difficile d'isoler quelques moments d'une semaine si agréable.

Mais parmi les choses que j'ai particulièrement appréciées :

- être en Grèce. Pour la plage et les beaux paysages, mais aussi pour le fait étrange de maîtriser un alphabet mais pas sa langue (je n'ai fait que du grec ancien, et j'ai beaucoup perdu depuis la fac), d'une culture à la fois familière et complètement étrangère... Je reparlerai sans doute de Corfou, mais je crois que suite à mes études, la Grèce sera toujours un lieu un peu à part pour moi.

- bouquiner sur un transat au soleil, pendant que le magicien fait sa sieste. La liste des romans dont j'ai envie de vous parler s'allonge !

- passer du temps entre mère, fille et petit-fils, juste tous les trois. Voir ma mère contente de s'occuper de mon fils, mon fils en admiration devant sa grand-mère (j'avoue avoir été parfois presque un peu jalouse), passer du temps à discuter avec ma maman.

- savourer le fait d'être en vacances "hors saison" et de pique-niquer seuls dans une petite crique...

- malgré une météo mitigée qui a limité le nombre de baignades (bon, ok, dans la mer j'ai pas réussi à aller plus haut que le genoux, et pourtant je suis du genre à penser qu'au delà de 20° c'est largement baignable), être au bord de la mer a suffi à mon bonheur.

- se balader dans les petites ruelles de Corfou, monter en haut d'une citadelle ou d'une montagne pour apprécier la vue, allumer des cierges dans des églises orthodoxes pleines de dévotion, regarder les bateaux...

Petits bonheurs de la semaine (5 mai 2014)

Et le magicien ? Il continue à découvrir plusieurs mots par jour. Cette semaine, ont fait leur apparition "crain" (train), bus, chaud et pas chaud, "foi" (froid), thé (pas de doute, c'est bien mon fils), pa'ti (parti), chat... Et du coup, quand il raconte sa journée au téléphone à son père, ça donne ça : "allo ? maman, mani, piouf, pa'ti, pat', pa", ce qui, traduit, donne : "allo, je suis avec maman et mamie. Je me suis baigné dans la piscine, plouf, et puis dans la mare on a vu une grenouille et elle est partie. Et ce soir, j'ai mangé des pâtes et des petits pois". 

Repost 0
27 avril 2014 7 27 /04 /avril /2014 16:14

Cette semaine, j'ai aimé :

Passer 48h à Lyon et réussir à voir mon père, mon mini frère, ma mère, mon frère (le grand petit), ma cousine, une amie proche, et ce sans avoir trop l'impression de courir !

Mon chéri qui est venu me chercher à la gare, alors qu'il devait finir tard. Bien agréable après deux jours de séparation !

Mes bracelets qui font cling cling quand je bouge le bras (c'est bizarre je n'aime pas les bijoux d'habitude, mais là j'adore leur bruit).

Bosser encore avec Super Collègue (c'était la dernière semaine, donc il fallait que j'en profite) ! Tester une "heure du conte" pour les tout-petits avec lectures et jeu de doigts et passer un super moment.

Les commentaires, les "j'aime" et les partages sur mon article des vendredis intellos. Je me sentais un peu bête avec ma petite anecdote, tous ces messages m'ont fait très plaisir !

Regarder à la télé un homme courir après une voiture et la rattraper, courir après un avion et le rattraper, nager après un sous-marin et le rattraper. Oui, j'ai passé ma soirée de dimanche devant Capitaine America et oui c'était nul. Mais regarder ensemble des films de super-héros débiles, c'est un de nos rituels avec Paul, et plus ils sont nuls, plus on est content d'être devant tous les deux.

 

Avec le magicien, nous avons profité de la campagne pour aller voir les voisins qui ont un cheval, un âne et des poules. C'était la fête ! (il faut dire qu'on y était allé un mois plus tôt, et que depuis 3 jours il montrait le chemin en faisant "hi han hi han", c'est dire comme cette visite l'avait marqué !). Le magicien est depuis imbattable pour imiter le coq !

 

A part ça, je pars demain pour une semaine de vacances à Corfou, et c'est sensé ressembler à ça :

Petits bonheurs de la semaine (28 avril 2014)

Donc je risque de ne pas trop revenir par ici dans les jours qui viennent, mais promis la semaine prochaine je rattrape tout ça et je mets à jour mes nombreux articles enregistrés en brouillon !

Repost 0
25 avril 2014 5 25 /04 /avril /2014 23:09

Des petits bonheurs très en retard ! D'abord un grand week end où j'ai fait une presque pause d'internet, puis en rentrant, panne d'internet !

 

Cette semaine La semaine dernière, donc :

Une amie qui va bientôt avoir un bébé est venue passer l'après-midi chez moi, on a parlé bébé un bon moment... Moi qui étais la seule de mon groupe d'amie à avoir des enfants, je suis bien contente d'avoir bientôt une copine maman, et d'autant plus ravie qu'elle déménage la semaine prochaine juste à côté de chez moi!

Une soirée télé (topchef en replay, parce que pékin express c'est vraiment pourri) avec un copain, en ricanant.

Avec un ami, nous sommes allés au théâtre Hebertot voir Des fleurs pour Algernon. Je vous en reparle bientôt, mais je peux déjà vous dire que c'était formidable et que si vous avez l'occasion, courrez-y !

On a eu trois jours de week end à trois, au lieu de se croiser une seule journée, et on a donc pu descendre dans la Drôme.

J'ai visité un nouveau charmant petit village, Chateauneuf sur Mazenc, et j'envisage presque sérieusement d'aller vivre à la campagne, un jour.

Nous avons mangé un couscous de Pâques et plein de chocolat (même si j'ai vite préféré le chocolat Valhrona de mes beaux parents aux poules en chocolat au lait).

 

Et le magicien ?

En ce moment, les choses se passent bien. On essaye au quotidien de s'adapter à son rythme, de l'accompagner... Il y a des moments où on se plante, d'autres où ça marche. Cette semaine, deux beaux exemples : notre premier atelier patisserie (brownies au noix) qui lui a beaucoup plu, il est resté impliqué tout le long. Ce n'est qu'à la fin qu'il a vraiment pris conscience de ce qu'il avait sur les doigts... et il s'est régalé!

Et puis une sortie promenade. L'objectif, à la base, c'était d'aller au parc à 500m de chez nous. Et même si on est restés dehors 1h30, on n'a jamais dépassé le coin de la rue. Mais on a fait plein de choses, on est en particulier passés à la librairie (et on a craqué pour le dernier Bulle et Bob). Ca m'a fait penser à des textes que j'ai lu à propos d'éducation, alors j'en parle sur le blog des vendredis intellos

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Lila
  • : Bibliothécaire, maman du magicien (né en 2012) et de la puce (née en 2015), je parle de mes coups de coeur en littérature jeunesse, de ma vie, de mes ballades... J'ai un autre blog, http://filledalbum.wordpress.com où je réunis des ressources pour une littérature jeunesse antisexiste.
  • Contact

Recherche