Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 11:30

signe-de-K1.jpg

Un roman en deux tomes, le protocole de Nod et le temps des Tsahdiks.

Résumé : Début du XXIVe siècle. Le niveau des eaux a considérablement monté à la surface du globe. Réduite à une dizaine de milliers d'habitants, la population de la terre s'est réfugiée dans les Hauts Monts du Karakoram. Alors que l'humanité menace d'être emportée par un nouveau Déluge, vingt-deux pionniers et leurs familles sont enrôlés pour un voyage dans le temps qui les ramènera en 2020. Kane Adamsohn, sa femme Lilian et leurs deux enfants, Kali et Tsilla, font partie de ces volontaires qui ont accepté de s'intégrer discrètement à la population pour préparer l'exode des survivants. Nom de code de la mission : "le protocole de Nod". (4e de couverture du tome 1). 

Nous suivons donc la famille Adamsohn, mais également une famille de 2020, la famille Rieu, en particulier les deux adolescents Camille et Angelo. Ce dernier est un X-Case.

Bientôt, une épidémie inconnue se met à sévir... 

Mon avis : un gros coup de coeur pour ces deux romans !

Difficile de montrer l'intérêt de l'intrigue sans trop en dévoiler. Mais Claire Gratias réussit à mener de front plusieurs intrigues, qui soulèvent chacune d'intéressantes interrogations. 

On y retrouve bien sûr les questions traditionnelles liées aux voyages dans le temps. Quelles seront les conséquences d'une modification du passé par des voyageurs qui viennent du futur ? (cette question devient centrale dans le second tome).

Les voyageurs devront faire face à de nombreuses questions : peut-on sacrifier un peuple pour en faire survivre un autre ? Peut-on jouer impunément avec la vie des gens au nom d’un intérêt supérieur ?

Mais ce qui m'a plu, c'est que Claire Gratias s'intéresse également à la société de 2020 et à des questions plus quotidiennes.

Le fait de situer l'époque d'arrivée dans un futur proche permet à l'auteur de présenter une société proche de la notre et de dénoncer la tendance actuelle à la compétition et au "fichage" des enfants. En effet, les jeunes sont classés entre Winners, Bads et X-Case (qui n'entrent dans aucune des cases précédentes), avec leurs écoles réservées et leurs vies cloisonnées. La société, démocratique en apparence, laisse apparaître des traces de totalitarisme.

L'héroïne s'interrogera également sur les moyens de se remettre d'une agression et sur les conséquences de la vengeance. 

Claire Gratias entremêle donc intelligemment science fiction, manipulation politique, catastrophe sanitaire, réflexion sociale, histoire d'amour... Elle trouve le juste équilibre, même si on aurait pu souhaiter que certains aspects soient davantage approfondis.

La seule chose qui ne m'a pas entièrement convaincue, c'est l'apparition du fantastique (certains personnages vont développer des pouvoirs "paranormaux"), qui m'a semblé peu utile. Mais cela n'empêche pas ce livre d'être un vrai coup de coeur, que je vais m'empresser de faire découvrir aux lecteurs de la bibliothèque. 

Age : pour ados (à partir de 13 ans) et pour adultes.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lila - dans Lila bouquine
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Lila
  • : Bibliothécaire, maman du magicien (né en 2012) et de la puce (née en 2015), je parle de mes coups de coeur en littérature jeunesse, de ma vie, de mes ballades... J'ai un autre blog, http://filledalbum.wordpress.com où je réunis des ressources pour une littérature jeunesse antisexiste.
  • Contact

Recherche