Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2015 1 20 /04 /avril /2015 12:12

A la bibliothèque, régulièrement, je vois une femme enceinte jusqu'aux yeux venir me voir et me demander "vous avez des livres sur l'arrivée d'un petit frère / d'une petite soeur ?". On a une assez longue sélection.

Quand ça a été mon tour, j'ai mis du temps à proposer des livres sur ce sujet au magicien. Parce que je n'aime pas trop ce côté que j'appelle "livre-médicament" ou "achetons un album pour aborder tel sujet". Parce que pour moi, un livre, une lecture doit être un moment de plaisir, pas d'apprentissage ("tu vois, Tchoupi, lui, il fait pipi dans le pot"). Donc quand je lis ce type de livres, je ne m'en sers de support de discussion que si c'est l'enfant qui lance la conversation.

J'ai donc préféré d'abord prendre le temps d'en parler avec nos mots. Puis peu à peu, lors de nos visites à la librairie (que nous utilisons un peu comme une bibliothèque, avec une demie heure de lecture sur place à chaque fois) j'ai commencé à lui lire quelques livres sur le sujet. Je n'ai pas trouvé mes chouchous de Martha Alexander, Quand le nouveau bébé arrive, moi, je m'en vais et on ne m'a jamais demandé si je voulais une petite soeur, livres que la plupart des parents n'empruntent pas, à la bibliothèque, parce qu'ils trouvent les réactions du grand frère violentes (il veut jeter sa mère enceinte à la poubelle, et donner sa petite soeur au premier qui passe), mais je pense que les enfants peuvent avoir ces pensées violentes (quand il est en colère, en ce moment, le magicien me tape, et clairement vise mon ventre, alors qu'il ne tape jamais son père).

J'ai donc lu au magicien plusieurs livres sur l'arrivée d'un bébé, sans qu'il semble passionné. Et puis un jour, je suis tombée sur "Tout change" d'Anthony Browne, livre qu'on utilise avec des "grands" (5-6 ans) à la bibliothèque, et je me suis dit qu'on allait essayer, pour voir. Après me l'avoir réclamé 3 fois de suite, il s'est emparé du livre, et m'a dit "celui là, je le aime, on va le payer" et est parti en courant vers la caisse. Depuis, il me réclame souvent "le livre bizarre".

Tout change, Anthony Browne

Joseph Kah est seul chez lui. Il se rend compte qu'autour de lui, tout se transforme de manière étrange. Cela commence par la bouilloire :

Tout change, Anthony Browne

Les changements deviennent vite beaucoup plus spectaculaires. Et effrayants.

Tout change, Anthony Browne

Au milieu de l'album, on apprend que "Ce matin là, son père était allé rechercher la maman de Joseph. Avant de partir, il avait parlé de grands changements".

Tout change, Anthony Browne

A la fin de l'album, les parents rentrent. Et présentent à Joseph sa petite soeur. C'est sur une image de famille apaisée (et sur un canapé qui ne se transforme pas en crocodile) que se clôt l'album.

Tout change, Anthony Browne

(le magicien a cependant été très perturbé qu'il n'y ait que 3 tasses pour 4 personnages, on y revient à chaque lecture !).

Je suis toujours surprise de la capacité extraordinaire des enfants, même petits, à lire les images, à repérer les détails et à les interpréter. Je pourrais souligner la présence des oiseaux et des oeufs pour symboliser la naissance, ou celle d'une vierge à l'enfant au dessus du canapé. Mais je préfère me laisser guider par les commentaires de mon fils, même si les yeux de gorille deviennent des yeux de hiboux !

Chaque lecture apporte son lot de découvertes.

Anthony Browne met en image de façon à la fois limpide et très originale l'angoisse de l'aîné face à l'arrivée d'un bébé, mais aussi la peur de l'inconnu, les difficultés accentués par le non-dit et par le fait de devoir affronter seul une situation pas évidente. L'arrivée des parents, le fait de rencontrer pour de bon sa petite soeur et de ne plus être dans le fantasme va permettre à Joseph de revenir à la réalité.

Je sais que c'est un livre très apprécié par l'éducation nationale et qu'il est décortiqué dans les classes. Et je trouve ça dommage, car on est justement ici dans l'imaginaire, dans l'interprétation personnelle, sans que jamais le texte ne soit trop explicite.

Personnellement, j'ai mis du temps à apprécier les livres d'Anthony Browne car je n'aimais pas ses illustrations. Mais j'en ai peu à peu découvert toute la richesse, et je ne peux que vous encourager à découvrir tous ses albums !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Lila
  • : Bibliothécaire, maman du magicien (né en 2012) et de la puce (née en 2015), je parle de mes coups de coeur en littérature jeunesse, de ma vie, de mes ballades... J'ai un autre blog, http://filledalbum.wordpress.com où je réunis des ressources pour une littérature jeunesse antisexiste.
  • Contact

Recherche